J’ai tué : Suivi de J’ai saigné, de Blaise Cendrars

J’ai tué : Suivi de J’ai saigné, de Blaise Cendrars (Zoé) — ISBN-13 : 9782881829420 — 108 pages — 8 € — Genre : L’avant et l’après. ✮✮✮✮

blaise

Après avoir lu « J’ai tué : Suivi de J’ai saigné » de Blaise Cendrars dans le cadre de La Voie des indés 2017, je tiens à remercier les éditions Zoé, Libfly, Céline, ainsi que les différents éditeurs participants à cette opération.

(suite…)

Tous les hommes sont mortels, de Simone de Beauvoir

Tous les hommes sont mortels, de Simone de Beauvoir (Gallimard) — ISBN-13 : 9782070365333 — 520 pages — 9,30 € — Genre : Highlander. ✮✮✮✮✮

mortels

Je n’ai jusqu’ici jamais lu de livres écrits par Simone de Beauvoir. Ce n’est pas l’envie qui me manquait, mais j’avais toujours une lecture en cours. Aussi, enfin le moment est arrivé et pour cette première j’ai choisi le titre : « tous les hommes sont mortels ». Pourquoi ce choix ? Je ne sais pas, le titre m’a plu et j’ai vu qu’il s’agissait d’un livre de science-fiction ou considéré comme tel. Je fus donc intrigué.

(suite…)

Escal-Vigor, de Georges Eekhoud

Escal-Vigor, de Georges Eekhoud (Tusitala) — ISBN-13 : 9791092159110 — 196 pages — 13 € — Genre : Beau comme l’amour. ✮✮✮✮

eekhoud

Voilà un livre que j’ai voulu vous présenter il y a plusieurs semaines déjà, mais mes lectures m’ont mené ailleurs. Et puis finalement j’y suis arrivé, car comme vous le savez probablement déjà, je lis tout ou presque des éditions tusitala. Jusqu’ici je n’ai jamais été déçu et à chaque fois je fais de très belles découvertes, soit avec des auteurs morts tombés dans l’oubli, soit avec des auteurs contemporains qui mériteraient d’être plus connus.

(suite…)

In memoriam, de Paul Léautaud

In memoriam, de Paul Léautaud (Sillage) — ISBN-13 : 9791091896474 — 80 pages — 8,50 € — Genre : Mon père ce con ou pas. ✮✮✮✮✮

memoriam

C’est la première fois que je lis Paul Léautaud, j’ai hésité entre plusieurs titres et puis je me suis lancé dans « In memoriam » édité chez Sillage, une maison d’édition que je découvre aussi et que je ne connaissais, jusqu’ici, que par son nom. J’en ai d’ailleurs profité pour acheter deux autres livres dans cette maison d’édition, deux livres dont je vais peut-être vous parler dans un futur article.

(suite…)

Les dieux ont soif, de Anatole France

Les dieux ont soif, de Anatole France (Le Livre de Poche) — ISBN-13 : 9782253051367 — 284 pages — 5,10 € — Genre : Le peuple s’irrite. ✮✮✮✮✮

soif

Voici une critique que j’ai promise à Patrice du blog Et si on bouquinait un peu ?. Il voulait que je parle d’un livre d’Anatole France et j’ai choisi « Les dieux ont soif ». Je dois aussi parler d’un roman rédigé par un auteur slovaque, mais je ne sais pas encore qui je vais choisir (même si j’ai une petite idée que je préfère ne pas dévoiler pour l’instant)… Enfin bref, je m’éloigne un peu du sujet qui est, aujourd’hui, Anatole France.

(suite…)

Récits de la Kolyma, de Varlam Chalamov

Récits de la Kolyma, de Varlam Chalamov (Verdier) — ISBN-13 : 9782864323525 — 1536 pages — 45,64 € — Genre : Petits bobos du quotidien. ✮✮✮✮✮

kolyma

« Récits de la Kolyma », de Varlam Chalamov est un livre que j’ai envie de lire depuis de très nombreuses années. Mais je repoussais, je repoussais, je repoussais l’inévitable. Un inévitable qui, je savais, allait arriver tôt ou tard, car je ne pouvais  pas passer à côté de ce monument de la littérature russe, et ce malgré les (quasiment) 1600 pages qui firent plus d’une fois défaillir ma motivation.

(suite…)

Une autre histoire de l’espace, de Alain Dupas

Une autre histoire de l’espace, de Alain Dupas (Gallimard) — ISBN-13 : 9782070535309 — 320 pages — 21,50 € — Genre : Battlestar Galactica. ✮✮✮✮

espace

Voilà un billet qui va faire plaisir à Blanche du blog les mondes de Blanche. Enfin, je l’espère, beaucoup d’autres de mes abonnés apprécieront cet article, mais pour Blanche je suis quasi certain qu’elle aimera. Mais de quoi vais-je donc vous parler aujourd’hui ? Comme tout est dans le titre du livre d’Alain Dupas, mon intrigue tombe à plat, car comme vous l’aurez compris il va être question d’espace…

(suite…)