Le brocart, de Teru Miyamoto

Le brocart, de Teru Miyamoto (Philippe Picquier) — ISBN-13 : 9782809713275 — 224 pages — 8 € — Genre : Autrefois, on écrivait des lettres, aujourd’hui on envoie des SMS.

teru

Cette semaine, je reste encore au Japon avec un roman épistolaire et un écrivain nippon que je découvre. Le brocart, de Teru Miyamoto, a été écrit en 1982, puis traduit en français par Maria Grey pour les éditions Philippe Picquier. Comme toujours, c’est parti pour mon résumé, une citation, mon avis… et vos commentaires élogieux !

Lire la suite

Plus que quelques jours… (2021)

Nous souhaitons rappeler à celles et ceux qui auraient oublié, ou bien qui n’auraient pas entendu parler de l’annonce de la décennie, le lancement d’un nouveau mois littéraire thématique : En Amérique latine avec Ingannmic et Goran ! Celui-ci débute dans quelques jours, le 1er février. Nous comptons sur vous ! Et votre enthousiasme !

Lire la suite

Les Pleurs du vent, de Medoruma Shun

Les Pleurs du vent, de Medoruma Shun (Zulma) — ISBN-13 : 9782843047718 — 123 pages — 16,50 € — Genre : Crâne à musique.

pvent

Un peu de littérature japonaise, cela vous dit ? Et comme cela fait longtemps que je n’y suis pas venu, je suis quasiment certain que vous serez satisfait. D’ailleurs, c’est suffisamment rare pour que cela soit précisé, je vais vous présenter un roman nippon contemporain. En effet, Les pleurs du vent, de Medoruma Shun, a été publié en 2004 et traduit en français en 2016.

Lire la suite

Le mois de l’Europe de l’Est d’Eva, Patrice et Goran (2021)

logo-epg

Vous doutiez peut-être ? Mais vous n’auriez pas dû, car votre mois de mars thématique préféré revient pour une 4e saison. C’est vrai, c’est une extraordinaire nouvelle. Comme chaque année, avec votre aide, nous mettons la littérature d’Europe centrale et de l’Est à l’honneur. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, nous rappelons le principe…

Lire la suite

L’incorrecte définition d’un critique correct

C’est mon retentissant article (qui a mis toute la toile sens dessus dessous) sur le roman de Richard Russo (Retour à Martha’s Vineyard), qui m’a donné l’idée (un peu tout de même soufflé par Eva qui m’a — le plus gentiment du monde — souhaité plein de mauvaises lectures en 2021 😀 ) de cette rubrique que j’ai appelée : « L’incorrecte définition d’un critique correct ». Dans celle-ci, je vais essayer en deux ou trois phrases, que j’espère acerbes et drôles, de vous proposer mon avis (le plus souvent possible, sous forme de définition) sur un film ou bien un livre que je n’ai pas aimé. Malheureusement, comme pour les « Derniers inventaires connus », c’est une page statique que je vais alimenter au fur et à mesure et pour laquelle vous ne recevrez pas de notification. Il vous faudra passer de temps en temps pour vérifier l’évolution du contenu… Que pensez-vous de mes premières communications ?

Lire la suite

La mort du fer, de Serge Simon Held

La mort du fer, de Serge Simon Held (L’arbre Vengeur) — ISBN-13 : 9782379410048 —  420 pages — 18 € — Genre : Le monde d’après l’effondrement.

lmdf

J’ai l’impression qu’à chaque fois que je vous parle d’un livre de science-fiction, celui-ci est édité chez l’arbre vengeur, mais c’est peut-être aussi, car je ne lis pas assez souvent ce genre littéraire, pourtant extrêmement riche. Et puis, mais depuis le temps que vous me suivez, vous vous en doutez, il va être question d’un classique sorti pour la première fois en 1931.

Lire la suite