Ayka, de Sergey Dvortsevoy

Ayka, de Sergey Dvortsevoy — Kazakhstan 2018 — Genre : Des dettes et des soucis.

Ayka

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler d’un film kazakh. Certes, les longs-métrages venant de ce pays ne sont pas très nombreux, mais il n’en reste pas moins que les réalisations venant du Kazakhstan franchissent de temps en temps nos frontières et parmi toutes celles que j’ai vues (en même temps cela ne fait que cinq) la plupart sont excellentes. En préparant ce billet, j’ai même appris que Paris a accueilli, en septembre dernier, le premier festival du film du Kazakhstan.

(suite…)

Mon homme Godfrey, de Gregory La Cava

Mon homme Godfrey, de Gregory La Cava — États-Unis 1936 — Genre : Madame est servie.

godfrey

Comme je parle un peu trop souvent de livres, j’ai décidé de rééquilibrer la balance et par conséquent de vous présenter, de nouveau, un film. Comme il y a quelques mois, c’est d’un long-métrage américain dont il va être question, mais cette fois-ci d’un classique puisque le film date de 1936.

(suite…)

La belle, de Arunas Zebriunas

La belle, de Arunas Zebriunas — Lituanie 1969 — Genre : Miroir mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle ?

labelle

Et si je restais en Europe de l’Est, malgré le mois de mars qui vient de se terminer ? Il me semble que c’est une excellente idée et pas seulement, car elle vient de moi, mais rassurez-vous je change – tout de même – de registre, puisque je vais vous présenter, non pas un livre, mais un long-métrage, de 1969, qui nous vient de Lituanie. En avant pour « La belle », du réalisateur Arunas Zebriunas.

(suite…)

Katie Says Goodbye, de Wayne Roberts

Katie Says Goodbye, de Wayne Roberts — États-Unis 2018 — Genre : Refaire sa vie ailleurs.

katieg

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un film que j’ai vu il y a quelques mois, « Katie Says Goodbye », il s’agit du premier long-métrage du réalisateur américain Wayne Roberts qui n’a pour l’instant, à ma connaissance, que deux films à son actif. Venons-en au plus important, c’est-à-dire à l’histoire du film.

(suite…)

Top 10 des meilleurs films allemands contemporains (de 2000 à aujourd’hui)

top10

Pour les feuilles allemandes, Eva m’a dit que je pouvais aussi parler de cinéma. Dans un premier temps, j’ai pensé vous présenter l’un de mes réalisateurs allemands préférés. Puis, j’ai changé d’avis et j’ai eu l’idée de me relancer dans un top 10, celui des meilleurs films allemands contemporains de 2000 à aujourd’hui.
(suite…)

1985, de Yen Tan

1985, de Yen Tan — États-Unis 2018 — Genre : Un dernier au revoir.

1985

Certes, cela fait si longtemps que je ne vous ai pas présenté un long-métrage que je ne me souviens même plus du titre de ce dernier, mais je n’ai pas pour autant abandonné le cinéma. Par conséquent, il était temps que j’y revienne, pour votre plus grand plaisir et le mien, d’autant plus que mon site s’appelle « des livres et des films ».

(suite…)