Katie Says Goodbye, de Wayne Roberts

Katie Says Goodbye, de Wayne Roberts — États-Unis 2018 — Genre : Refaire sa vie ailleurs.

katieg

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un film que j’ai vu il y a quelques mois, « Katie Says Goodbye », il s’agit du premier long-métrage du réalisateur américain Wayne Roberts qui n’a pour l’instant, à ma connaissance, que deux films à son actif. Venons-en au plus important, c’est-à-dire à l’histoire du film.

(suite…)

Top 10 des meilleurs films allemands contemporains (de 2000 à aujourd’hui)

top10

Pour les feuilles allemandes, Eva m’a dit que je pouvais aussi parler de cinéma. Dans un premier temps, j’ai pensé vous présenter l’un de mes réalisateurs allemands préférés. Puis, j’ai changé d’avis et j’ai eu l’idée de me relancer dans un top 10, celui des meilleurs films allemands contemporains de 2000 à aujourd’hui.
(suite…)

1985, de Yen Tan

1985, de Yen Tan — États-Unis 2018 — Genre : Un dernier au revoir.

1985

Certes, cela fait si longtemps que je ne vous ai pas présenté un long-métrage que je ne me souviens même plus du titre de ce dernier, mais je n’ai pas pour autant abandonné le cinéma. Par conséquent, il était temps que j’y revienne, pour votre plus grand plaisir et le mien, d’autant plus que mon site s’appelle « des livres et des films ».

(suite…)

Paris la blanche, de Lidia Leber Terki

Paris la blanche, de Lidia Leber Terki — France 2017 — Genre : Seul comme un chien.

pblan

Aujourd’hui je vais vous parler d’un film français sorti en 2017. « Paris la blanche » est par ailleurs le titre du premier long métrage de la réalisatrice Lidia Leber Terki. Cette dernière est aussi l’auteur de deux documentaires que je ne connais pas. Sans transition, en avant pour la description du film…

(suite…)

Harmonium, de Koji Fukuda

Harmonium, de Koji Fukuda — Japon 2016 — Genre : Atavique.

harmonium

Je reviens vers vous avec un film japonais. « Harmonium », de Koji Fukuda, a été réalisé en 2016. D’ailleurs, je découvre le réalisateur avec ce long-métrage, car je suis complètement passé à côté de ses deux premiers films, mais je vais très rapidement réparer cette erreur.

(suite…)

Une famille heureuse, de Nana Ekvtimishvili

Une famille heureuse, de Nana Ekvtimishvili — Géorgie 2017 — Genre : En avoir plein le cul.

faheu

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un film géorgien intitulé « Une famille heureuse ». J’ai d’ailleurs hésité entre ce dernier et « Depuis qu’Otar est parti ». La Géorgie est un pays qui nous propose régulièrement des films très intéressants. Aussi, j’ai décidé qu’il était grand temps de vous parler d’un long-métrage venant de ce pays éloigné et très peu connu en France.

(suite…)

Dans la forêt, de Gilles Marchand

Dans la forêt, de Gilles Marchand — France 2017 — Genre : Une maison dans les bois (qui n’est pas celle d’’vy).

foret

« Dans la forêt » est le titre du troisième long-métrage du réalisateur français Gilles Marchand. Ce dernier, âgé de 54 ans, n’a d’ailleurs que trois films à son actif (il en réalise environ un tous les sept ans), mais comme vous le savez ce n’est pas la quantité qui compte…

(suite…)