Ce monde est nôtre, de Francis Carsac

Ce monde est nôtre, de Francis Carsac (L’arbre Vengeur) — ISBN-13 : 9791091504720 — 288 pages — 16 € — Genre : Prédateur alpha.

notrem

 

Comme vous le savez, j’aime de temps en temps lire un livre de science-fiction. Cela ne m’arrive pas souvent, peut être une ou deux fois dans l’année. Aussi, vous l’aurez deviné, aujourd’hui je vais vous parler d’un texte de science-fiction, un classique français publié dans les années 60 et rééditer par L’arbre Vengeur.

(suite…)

The only ones, de Carola Dibbell

The only ones, de Carola Dibbell (Le nouvel Attila) — ISBN-13 : 9782371000506 — 398 pages — 23 € — Genre : Moi, toi, nous, eux. ✮✮✮✮✮

too

« The only ones » est un des rares livres de la rentrée littéraire que j’ai eu envie d’acheter. Et je puis dire maintenant, en toute connaissance de cause, que je ne me suis pas trompé. Effectivement, « The only ones », qui est le premier livre de Carola Dibbell, n’est pas un simple roman de science-fiction, c’est bien plus que cela…

(suite…)

La Kallocaïne, de Karin Boye

La Kallocaïne, de Karin Boye (Ombres) — ISBN-13 : 9782841422050 — 191 pages — 11 € — Genre : Amen. ✮✮✮✮

kallocaine

Vous ai-je déjà présenté un livre de science-fiction sur mon blog ? Il ne me semble pas… Je répare donc cette injustice en vous parlant de « La Kallocaïne » de la Suédoise Karin Boye. En effet, « La Kallocaïne » est un roman dystopique, le livre en question est même considéré comme l’une des quatre plus grandes œuvres de science-fiction du XXe siècle au même titre que « 1984 », « Nous autres » et « Le Meilleur des mondes ».

(suite…)

Les retombées, de Jean-Pierre Andrevon

Les retombées, de Jean-Pierre Andrevon (LE PASSAGER CLANDESTIN) — ISBN-13 : 9782369350286 — 128 pages — 7 € — Genre : Boum. ✮✮✮✮

retombees

Pour ma dernière chronique de l’année, voici une critique de livre que j’ai rédigé il y a quelques mois sur le site libfly dans le cadre de La Voie des indés 2015.

Que se cache derrière le titre du livre ? Les retombées ? La couverture de l’ouvrage, qui montre la photo d’un nuage atomique après l’explosion de ladite bombe, laisse deviner le sujet du court roman de Jean-Pierre Andrevon. À peine cent pages ! Le résumé du livre, lui, est à la fois bien plus explicite, mais sans l’être complètement.

(suite…)

L’Opération diabolique, de John Frankenheimer

L’Opération diabolique (Seconds), de John Frankenheimer — États-Unis 1966 — Genre : Crise existentielle. ✮✮✮✮

diabolique

Qui n’a jamais voulu changer de vie ? Qui n’a jamais voulu tout plaquer, balancer et refaire sa vie en repartant de zéro, et en laissant derrière soi femme, enfants et amis ? Je pense que tout le monde y pense un jour ou l’autre bien que très peu de gens passent finalement à l’acte. C’est ce qui arrive à Arthur Hamilton interprété par John Randolph à l’aube de ses 50 ans. Il pense à changer de vie, car ils sont loin les beaux rêves de sa jeunesse ! Ainsi, à chaque dizaine l’homme est susceptible de faire sa crise existentielle et Arthur Hamilton aura attendu la cinquantaine pour réaliser la sienne.

(suite…)