Bilan 2021 du mois latino-américain d’Ingannmic et Goran

Enfin, vous l’attendiez tous avec une immense impatience, voici le formidable (ça, c’est grâce à vous tous) bilan de notre mois de février consacré à la littérature latino-américaine. Et, il faut dire que celui-ci est assez exceptionnel !

Tout d’abord, merci à Ingannmic, elle a été la grande meneuse de ce mois de février consacré à la littérature latino-américaine. Quel dynamisme ! Bravo à elle. Merci également à toutes les participantes et participants, vous avez été nombreux et formidable. Nous ne pensions pas que nous aurions autant de chroniques, de billets, critiques. Nous en sommes qu’à la première année et le résultat est déjà époustouflant. Nous allons finir par faire de l’ombre au mois de mars… La communauté des blogueurs a vraiment été super ! Merci.

  • 113 chroniques ont été rédigées provenant de 39 blogs différents. Nous avons eu droit à de la poésie, de la peinture, à des critiques sur des romans, des essais, des bandes dessinées.
  • 18 pays sont représentés sur les 22 listés. C’est un excellent résultat.
  • Avec 27 billets, l’Argentine est le pays lauréat, suivie de très près par le Chili (21 billets), le Mexique (11 billets) complétant le podium.
  • Les auteurs les plus lus sont Luis Sepúlveda (7 billets) et Leonardo Padura (5 billets).
  • Enfin, tous ces titres sont répartis à travers 28 maisons d’édition. Bravo à elles, ainsi qu’à Claudialucia et Athalie qui ont été les participantes les plus assidues avec respectivement 9 et 8 billets !

Argentine

  • Selva Almada – « Sous la grande roue » : Fabienne
  • Selva Almada – « Les jeunes mortes » : Claudialucia
  • Santiago H. Amigorena – « Le ghetto intérieur » : Krol
  • Roberto Arlt – « Les sept fous » : Ingannmic
  • Adolfo Bioy Casares – « L’invention de Morel » : Marilyne
  • Jorge Luis Borges – « Fictions » : Lilly / « Le livre de sable » : Violette
  • Alberto Manguel – « Tous les hommes sont des menteurs » : Athalie
  • Eduardo Mignona – « A l’ombre du loup » : Le Bison
  • Elsa Osorio – « Luz ou le temps sauvage » : Eva et Fabienne
  • Claudia Pineiro – « Une chance minuscule » : Athalie
  • Lucía Puenzo : « L’enfant poisson » : Violette / « Wakolda » : Les Amis de la Bibliothèque / « Invisibles » : Fabienne
  • Juan José Saer – « L’occasion » : Ingannmic
  • Camilo Sanchez – « La veuve des Van Gogh » : Athalie
  • Camila Sosa Villada – « Les vilaines » : ElectraJostein
  • Hector Tizon – « La maison et le vent » : Marilyne
  • Eduardo Fernando Varela – « Patagonie route 203 » : EeguabValentyneKathel

Brésil

  • Jorge Amado – « La boutique aux miracles » : Praline
  • Chico Buarque – « Le frère allemand » : Patrice
  • Joaquim Maria Machado de Assis – « Ce que les hommes appellent amour » : Lilly / « L’aliéniste » : Lilly et Pativore
  • Samir Machado de Machado – « Tupinilândia » : Keisha et A_girl_from_earth
  • Frances de Pontes Peebles – « L’air que tu respires » : Temps de lecture

Chili

  • Isabel Allende – « La maison aux esprits » : Athalie / « Le Plan infini » : La Barmaid aux Lettres / « Cuentos de Eva Luna » : La Barmaid aux lettres / « Plus loin que l’hiver » : Anne-yes et Madame Lit
  • Roberto Ampuero – « Quand nous étions révolutionnaires » : Les amis de la bibliothèque
  • Roberto Bolaño – « Les détectives sauvages » : Nathalie
  • José Donoso – « L’obscène oiseau de la nuit » : Goran
  • Luis Sepúlveda – « Histoire d’une baleine blanche » : Pativore / « Le vieux qui lisait des romans d’amour » suivi de « Le neveu d’Amérique » : Anne-yes / « L’ombre de ce que nous avons été » : Claude / « Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur » : Pativore / « Le vieux qui lisait des romans d’amour » : La bouche à oreilles et Madame Lit / « Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler » : Philisine
  • Antonio Skármeta – « Une ardente patience » : A_girl_from_earth et Goran
  • Gabriel Garcia Marquez – « Chronique d’une mort annoncée » : Pativore

Colombie

  • Melba Escobar – « Le salon de beauté » : Valentyne
  • Santiago Gamboa – « Retourner dans l’obscure vallée » : Claudialucia / « Perdre est une question de méthode » : Ingannmic
  • Alvaro Mutis – « Ilona vient avec la pluie » : Carmen
  • Pilar Quintana – « La chienne » : Krol

Costa Rica

  • Carmen Lira – « Les contes de ma tante Panchita » : Ingannmic


Cuba

  • Alejo Carpentier – « Le Siècle des Lumières » : Claudialucia / « Chasse à l’homme » : Nathalie
  • Pedro Juan Gutiérrez – « Trilogie sale à La Havane » : Goran
  • Mayra Montero – « La Havane 1957 » : Anne-yes
  • Leonardo Padura – « La transparence du temps » : Kathel et Eimelle / « L’automne à Cuba » : Le Bouquineur / « Les brumes du passé » : Nathalie / « Hérétiques » : Miriam
  • Karla Suarez – « La voyageuse » : Violette

Equateur

  • Telmo Herrera – « Le prêtre fou et les trente-sept vierges de Santa Rosa » : Ingannmic

Guatemala

Haïti

  • Dany Lafferière – « L’art presque perdu de ne rien faire » : Madame lit
  • Evelyne Trouillot – « Mémoire aux abois » : Les Amis de la Bibliothèque
  • Lyonel Trouillot – « Antoine des Gommiers » : Jostein / « La belle amour humaine » : Violette

Mexique

  • Guillermo Arriaga – « Le sauvage » : Claudialucia
  • Laura Esquivel – « Chocolat amer » : Lilly
  • Carlos Fuentes – « En inquiétante compagnie » : Claudialucia / « L’instinct d’Inez » : Praline
  • Emiliano Monge – « Les terres dévastées » : Ingannmic
  • Juan Rulfo – « Pedro Páramo » : Athalie
  • Paco Ignacio Taibo II – « Revenir à Naples » : Jean-Marc
  • David Toscana – « El último lector » : Athalie / « Un train pour Tula » : Keisha

Nicaragua

  • Milagros Palma – « L’évêque » : Ingannmic


Paraguay

  • Susana Gertopán – « C’était septembre » : Ingannmic
  • Augusto Roa Bastos – « Moi, le suprême » : Goran

Pérou

  • José Maria Arguedas – « Diamants et silex » : Claudialucia
  • Mario Vargas Llosa : « Aux Cinq Rues, Lima » : Marilyne / « La fête au bouc » : Claudialucia / « Tours et détours de la vilaine fille » : Praline / « Qui a tué Palomino Molero » : Violette

Porto Rico

  • Mayra Santos-Febres – « Sirena Selena » : Athalie / « La maîtresse de Carlos Gardel » : Anne

Salvador


Venezuela

  • Karina Sainz Borgo – « La fille de l’Espagnole » : Kathel
  • Francisco Suniaga – L’île invisible » : Jean-Marc

Ouvrages d’auteurs d’autres contrées ayant pour cadre l’Amérique latine :

  • Jeanine Cummins – « American Dirt » : Kathel
  • Loisel et Pont – « Un putain de salopard » (BD – Tomes 1 & 2) : Brize
  • Jean-Christophe Rufin – « Rouge Brésil » : Athalie

Du côté de la bande dessinée :

  • Argentine : Quino – « Mafalda / Intégrale 50 ans » (Bande dessinée) : Les amis de la Bibliothèque
  • Brésil : Fábio Moon et Gabriel Bà – « L’aliéniste » (adaptation du roman de Joaquim Maria Machado de Assis) : Lilly et Pativore

Du côté de la non-fiction : 

  • Argentine : Selma Amada – « Les jeunes mortes » : Claudialucia / Alberto Manguel – « Je remballe ma bibliothèque : une élégie et quelques digressions » (essai) : Lilly et « La bibliothèque la nuit » : Marilyne
  • Brésil : Xavier et Luiz – « Dans les Domaines de la Médiumnité » : La Barmaid aux lettres / Klester Cavalcanti – « 492 Confessions d’un tueur à gages » : Ingannmic
  • Mexique : Alma Guillermoprieto – « La révolution, la danse et moi » : Ariane / Octavio Paz – « Le labyrinthe de la solitude suivi de Critique de la pyramide » : Praline

Du côté de la peinture :Claudialucia a eu l’excellente idée de coupler ses billets de lecture avec des présentations d’artistes peintres originaires du continent sud-américain.

Du côté de la poésie :

  • Argentine : Roberto Juarroz – « Trois Poèmes » : La Bouche à Oreilles
  • Chili/Colombie : « Autour de Rimbaud, Santiago Gamboa et Pablo Neruda » : Claudialucia / Gabriela Mistral – « Où ferons-nous la ronde ? » (poème) : Claude / Pablo Neruda – « La poésie » (poème) : Claude
  • Paraguay : Ruben Bareiro Saguier et Carlos Villagra Marsal – Poésie guarani : Praline
  • Panama : Fleur symbolique de Ana Isabel Illueca : Claude

41 réflexions sur “Bilan 2021 du mois latino-américain d’Ingannmic et Goran

  1. Un bien beau bilan effectivement ! Avec deux coups de coeur de lecture pour moi et pas d’autres envies pour les mois à venir. Merci pour cette idée et l’organisation. Un mois qui reviendra l’année prochaine ?

    Aimé par 1 personne

      1. Super, merci! Ils ne sont pas faciles à rédiger ces bilans, je confirme. Et tu vas en enchaîner deux 😉 Je sors enfin de ma panne de lecture et vais pouvoir me pencher, confiante, sur ce beau bilan.

        Aimé par 1 personne

  2. Bravo pour ce beau bilan varié 🙂 et ce mois thématique qui nous a permis de voyager bien loin. J’espère pouvoir participer un peu plus la prochaine fois, même si j’ai une petite préférence pour la littérature européenne 😉

    Aimé par 1 personne

      1. Ohlala 😂 J’ai tout oublié, désolée. Donc peut-être on pourrait lire l’autre auteur ?

        J’ai La formule préférée du professeur pour après. Ça me ferait deux auteurs japonais…

        Aimé par 1 personne

  3. Bravo à toi aussi, ne serait-ce que pour avoir lu le Donoso !
    Je viens de modifier le bilan avec les DEUX billets de Claude (en allant sur son blog, j’en ai trouvé un autre, pour l’Uruguay, cela fait 2 pays de plus !) et en changeant Gabriel Garcia Marquez de place suite à un remarque de Kathel : il est colombien et non chilien (au temps pour moi, je ne me suis même pas posé la question tellement j’étais sûre de moi !).

    Aimé par 1 personne

  4. Bravo pour ce bilan très impressionnant, Goran. Cette année, nous avons une participation limitée (j’ai même lu un livre que je n’ai finalement pas chroniqué), mais on fera mieux l’année prochaine (en espérant que tu sois toujours dans le coup !)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s