Top 10 des meilleurs films allemands contemporains (de 1970 à 1999)

top10

Pour mon premier article consacré au mois des feuilles allemandes, je poursuis mon exploration du cinéma d’outre-Rhin. L’an dernier, il s’agissait de dresser une liste de mes films allemands préférés de 2000 à aujourd’hui. Dans le programme du jour, c’est un top 10 qui se concentre sur une période allant de 1970 à 1999.

Je n’ai choisi que des longs-métrages produits et réalisés par des Allemands. Ma liste, comme vous le verrez, n’a rien d’original, il faut dire qu’en dehors des grands noms la production cinématographique allemande ne brillait pas. Dans les années 90, c’était même quasiment désertique.

Généralement, je rédige toujours quelques mots sur les films que je propose, mais mes souvenirs ne sont plus assez bons pour pouvoir commenter tous les titres. Cependant, ce que je peux dire, c’est que ces derniers sont tous excellents. Si vous ne connaissez pas ces films, il faut les voir sans aucune hésitation même si L’engrenages n’est pas la meilleure réalisation de Fatih Akin.

Sans plus attendre, voici mon top 10 par ordre de sortie en France.

#_1 Aguirre, la colère de Dieu, de Werner Herzog (1972)
#_2 L’Honneur perdu de Katharina Blum, de Volker Schlöndorff (1975)
#_3 Le Tambour, de Volker Schlöndorff (1979)
#_4 Lili Marleen, de Rainer Werner Fassbinder (1981)
#_5 Le Faussaire, de Werner Herzog (1981)
#_6 Le Bateau, de Wolfgang Petersen (1981)
#_7 Fitzcarraldo, de Werner Herzog (1982)
#_8 Paris, Texas, de Wim Wenders (1984)
#_9 Les Ailes du désir, de Wim Wenders (1987)
#_10 L’Engrenage, de Fatih Akın (1998)

Qu’en pensez-vous ? Merci de m’avoir lu.

40 réflexions sur “Top 10 des meilleurs films allemands contemporains (de 1970 à 1999)

  1. Plutôt que Fitzcarraldo qui ne m’a pas tellement plu, j’aurais cité  » Kaspar Hauser  » pour Herzog. Les autres sont très bien! ça ma rappelle des souvenirs! ceci dit, je ne connais pas « Le Bateau  » ni l’Engrenage…

    Aimé par 1 personne

  2. Oups, ça me rappelle que les feuilles allemandes ont commencé !!! Mon billet était prêt pourtant… Et je viens de le publier (merci à toi pour cette piqûre de rappel). Quant aux films allemands, j’en ai vu et apprécié 5 de sûr, et peut-être 2 autres mais pas sûre…

    Aimé par 1 personne

      1. Je suis assez cinéphile même si j’ai des lacunes 😉
        Ceux que j’ai vus sont :
        #_1 Aguirre, la colère de Dieu, de Werner Herzog (1972)
        #_3 Le Tambour, de Volker Schlöndorff (1979)
        #_6 Le Bateau, de Wolfgang Petersen (1981)
        #_8 Paris, Texas, de Wim Wenders (1984)
        #_9 Les Ailes du désir, de Wim Wenders (1987)
        Les 2 dont je ne suis pas sûre sont :
        #_4 Lili Marleen, de Rainer Werner Fassbinder (1981)
        #_5 Le Faussaire, de Werner Herzog (1981)
        Quant aux autres, ils ne me disent rien… même si je connais ces réalisateurs
        #_2 L’Honneur perdu de Katharina Blum, de Volker Schlöndorff (1975)
        #_7 Fitzcarraldo, de Werner Herzog (1982)
        #_10 L’Engrenage, de Fatih Akın (1998)

        Aimé par 1 personne

  3. Tu es un oiseau rare avec tes goûts à en lire les commentaires ! J’ai beaucoup aimé « Lili Marleen » visionné en cours d’allemand, et j’ai dû voir avec beaucoup d’ennui le début des « Ailes du désir ». Mais j’ai la culture cinématographique d’un pois chiche, comme le dit si bien La Barmaid aux lettres.

    Aimé par 1 personne

  4. Que du bon ! Et quelques uns que je n’ai pas vus (« l’honneur perdu… » notamment).
    Par contre, je m’interroge : que fait ce Jim Jarmusch, New-yorkais adoption et natif d’Akron, Ohio, dans le lot ? Aurait il été naturalisé entre temps ? 😉

    Aimé par 1 personne

      1. Peut-être a-t-il des ancêtres émigrés vu son nom, mais lui est un pur produit des USA.
        Par contre, il y a bon nombre de cinéastes allemands qui officient aux USA : Roland Emmerich, Wolfgang Petersen, Marc Forster,…

        Aimé par 1 personne

  5. Ouch ! Le ciné allemand est sûrement très intéressant, mais voilà, en ce qui me concerne, j’ai peu d’affinités avec lui. J’ai vu deux films de cette liste. Les ailes du désir, qui m’a copieusement ennuyé et le Tambour, un vrai chef-d’œuvre (bien chelou quand même !) En dehors de cela, Le Nosfératu d’Herzog est fascinant, visuellement.

    Aimé par 1 personne

  6. Alors le tambour je l’ai vue, j’étais pas grande… Quel traumatisme et à la fois un vrai bouleversement, j’ai même lu le bouquin après.. pour dire, Aguirre formidable mais une fois, cela m’a suffit et je placerais Paris, Texas et les ailes du désir dans les deux premières places, films parfaits !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s