Le piège Walt Disney, de Zoran Feric

Le piège Walt Disney, de Zoran Feric (L’éclisse) — ISBN-13 : 9782490295012 —  192 pages — 14,90 € — Genre : Mickey Mouse est un cynique et pas que…

zoran

Pour ce second voyage à travers la littérature de l’Europe de l’Est, je vous emmène en Croatie avec un recueil de nouvelles contemporain et, en même temps, considéré comme un classique du genre de la littérature croate du 20e siècle. Le piège de Walt Disney est le premier livre de Zoran Feric, publié en 1996, il vient tout juste d’être traduit (pour la première fois) en français.


Commençons par dire quelques mots sur l’écrivain. Zoran Feric est né à Zagreb en 1961, il est actuellement professeur de langue croate dans un lycée de la capitale de son pays, mais aussi l’auteur de 8 ouvrages qui sont essentiellement des recueils de nouvelles. Enfin, Zoran Feric a remporté plusieurs prix littéraires croates et est considéré dans son pays comme une référence de la littérature subversive. Merci à l’éditeur de me l’apprendre. Comme vous l’aurez compris, je ne connaissais pas l’écrivain avant de tomber dessus, tout à fait par hasard, en me baladant dans les rayons de la Fnac. Comme quoi, il est encore possible de faire de surprenante découverte chez les grands distributeurs. De plus, il faut savoir que les éditions de L’éclisse sont une toute jeune maison qui débute et qui n’a pour l’instant que deux livres à son catalogue. J’espère qu’ils vont continuer sur cette bonne route. Bonne chance à eux. Mais revenons-en à notre recueil de nouvelles. Que dit-il ? Premièrement, celui-ci est composé de dix histoires. Ces dernières ont comme point commun qu’elles s’intéressent au quotidien des gens, à la société, ses errements et contradictions. Il est, par conséquent, question d’un mariage et d’une bague mystérieuse, de la visite d’un oncle venu d’Amérique fan de Mickey Mouse, de médecins auto-stoppeurs qui participent à un jeu taquin. Et de tant d’autres choses que je vous laisse découvrir. Deuxièmement, toutes les nouvelles de l’ouvrage connaissent une chute improbable, sarcastique et qui touche là où cela fait mal. Toutes les histoires de ce livre nous montrent un monde qui est nôtre, mais qui n’est peut-être pas celui que l’on souhaite voir.

Quand elle annonça qu’elle sortait car elle ne supportait plus d’être enfermée, encore moins sur les lieux du crime, Oleg ne sembla pas surpris.

–  Je vais passer quelques coups de fil, dit-il, va donc prendre un peu l’air.

Il ne lui était pas venu à l’esprit qu’elle puisse avoir peur. Flâner dans une ville où les gens se faisaient éliminer dans la rue pouvait être pour le moins inquiétant. Surtout quand on avait été témoin de quelque chose de compromettant.

Comme vous l’aurez sans doute deviné, j’ai beaucoup apprécié ce petit recueil de nouvelles. Tout simplement, car celui-ci est truffé d’humour noir. En effet, « Le piège de Walt Disney » de Zoran Feric est un livre plutôt drôle, il s’agit d’un humour provocant et cynique, mais toujours utilisé dans un but, celui de pousser le lecteur à s’interroger sur sa vie et celle des autres. Dans un premier temps, les histoires semblent tout à fait banales, mais leurs chutes nous montrent qu’il n’en est rien, que les récits sont tout sauf quelconques. L’ensemble est assez inventif et très plaisant à lire. Toujours est-il que l’auteur, comme nous le rappelle l’éditeur, manie à merveille le grotesque et l’absurde. J’adore ! D’ailleurs, l’humour noir de Zoran Feric est comparé à celle de Kafka ou bien Bohumil Hrabal. J’avoue ne pas être certain pour Kafka, mais tout à fait en ce qui concerne l’écrivain tchèque.

Qu’en pensez-vous ? Merci de m’avoir lu.

(36 commentaires)

  1. Je ne connaissais pas cet auteur, je suis ravie de découvrir son existence. Le titre m’a un peu scotchée (Walt Disney chez Goran? 🙂) mais les nouvelles comme tu les présentes m’intéressent – l’allusion à Hrabal n’est qu’une cerise sur le gâteau 🙂😆 Je note …

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Goran, c’est Ingannmic ! Je viens de poster un commentaire test, pour voir ce qui se passe lorsque je change de nom, de mail et que je ne mets pas de lien vers mon site, et visiblement cela fonctionne, je vais donc procéder comme ça en attendant la résolution du problème.. Sinon, j’ai ce titre sur mes étagères, mais je le garde pour le Mois de la Nouvelle (pour celui de l’Ets, j’avais déjà que quoi faire !)

    Aimé par 1 personne

      1. Oui ! Ca arrive les erreurs, son exemplaire et le mien devaient faire parti de la même fournée… Mais POURQUOI wordpress ne m’a jamais proposé son blog et s’acharne à me proposer des lectrices de young adult ????? (pardon ahah je viens de le découvrir grâce à toi)

        Aimé par 1 personne

  3. Des nouvelles ? j’aime beaucoup (par période)

    et un des sujets fait tilt « médecins auto-stoppeurs qui participent à un jeu taquin » , cela me rappelle un des nouvelles de Milan Kundera dans Risible amours : le jeu sera finalement cruel

    Je note donc doublement 🙂

    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour, ici les éditions de l’Éclisse. Énorme merci pour ce post et les divers commentaires et retours de lecture, ça fait vraiment plaisir de voir que l’humour grotesque de Feric fait des émules. En ce qui concerne la reliure nous avons eu un petit souci sur un lot à l’assemblage des cahiers. Comme nous débutons notre activité chaque étape est un apprentissage. Nous espérons que vous pourrez excuser ce désagrément.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s