Dans la forêt, de Gilles Marchand

Dans la forêt, de Gilles Marchand — France 2017 — Genre : Une maison dans les bois (qui n’est pas celle d’’vy).

foret

« Dans la forêt » est le titre du troisième long-métrage du réalisateur français Gilles Marchand. Ce dernier, âgé de 54 ans, n’a d’ailleurs que trois films à son actif (il en réalise environ un tous les sept ans), mais comme vous le savez ce n’est pas la quantité qui compte…

Le film de Gilles Marchand débute dans le cabinet d’une psychologue. Un enfant est interrogé, mais celui-ci ne parle pas, car renfermé, il préfère se réfugier auprès des jouets mis à sa disposition. Cependant, grâce au monologue de la psychologue, on comprend que l’enfant va (avec son frère) rejoindre pour les vacances son père. Ce dernier, divorcé, vit désormais en Suède. L’enfant finit par expliquer que c’est la première fois qu’il se rend en Suède et que ce voyage lui fait un peu peur. Aussi, la praticienne tente de rassurer le jeune garçon, mais celui-ci ne semble pas persuadé par les paroles apaisantes… Voilà comment se terminent, sur un fond musical inquiétant, les quelques minutes qui introduisent le film. Aussi, après une très courte transition, qui se passe dans l’avion menant le petit garçon (Tom) et son grand frère (Benjamin) vers leur père, nous voici en Suède. À partir de cet instant, progressivement, le film s’enfonce dans un univers étrange qui oscille parfois vers le fantastique. Effectivement, le père, dès le premier soir, explique à son plus jeune fils qu’il ne dort jamais. Toujours est-il que les surprises ne s’arrêteront pas là pour les deux frères. Ces derniers vont de plus en plus s’inquiéter du comportement fou de leur père, un père qui décidera, sur un coup de tête, d’emmener ses enfants pour un séjour en forêt (dans une maison au milieu de nulle part). Pourquoi ce voyage est-il organisé ? Sans doute pour faire éclore le don du jeune Tom, car le père est persuadé que son fils cadet possède le pouvoir de télépathie, mais aussi (et surtout) celui de voir des choses invisibles… Le père est-il fou ? Ou bien fait-il une dépression ? Ou encore les convictions du père sont-elles fondées ? Pour le savoir, il vous faudra regarder « Dans la forêt », de Gilles Marchand.

Dans-la-foret_Gilles-Marchand

« Dans la forêt » est un film extrêmement sobre. Le long-métrage de Gilles Marchand est ponctué de nombreuses scènes silencieuses et dans lesquelles les regards inquiets des enfants font face au regard inquiétant du père. Et le tout est soutenu par une musique oppressante. De plus, l’univers angoissant du film augmente crescendo, au fur et à mesure que le père, accompagné de ses enfants, progresse dans la nature, dans cette forêt immense qui ne fait que, paradoxalement, renforcer le sentiment d’oppression. D’ailleurs, l’essentiel du film se passe dans cette grande forêt, à la fois sauvage et si proche de la civilisation… Toujours est-il que le réalisateur parvient à nous immerger dans cette nature qui, malgré son immensité, nous fait suffoquer tel des claustrophobes qui sentent trop à l’étroit. Oui, cette forêt est belle et poétique, mais elle est aussi angoissante… Bien que désorientant, j’ai bien aimé me perdre dans ce long-métrage, de Gilles Marchand, qui garde sa part de mystère. Cependant, j’ai préféré les deux premiers films du réalisateur français. Aussi, si vous ne connaissez pas Gilles Marchand, je vous conseillerais de commencer avec son premier film (Qui a tué Bambi ?) et ensuite avec son second (L’Autre Monde) pour finir avec celui que je viens de vous présenter. Pour conclure, je tiens à préciser que Gilles Marchand est surtout connu en tant que scénariste. Effectivement, celui-ci est l’auteur d’environ 15 scénarios (Ressources humaines, Harry, un ami qui vous veut du bien, Bon Voyage, Lemming, La Dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil, etc.).

Qu’en pensez-vous ? Merci de m’avoir lu.

(20 commentaires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s