L’Iconographe, de Collectif

L’Iconographe, de Collectif (La Table ronde) — ISBN-13 : 9782710384373 — 112 pages — 24 € — Genre : Décalcomanie.

icono

La plupart de mes anciens abonnés le savent, j’aime les couvertures de livres, leurs graphismes, etc. J’ai même eu pour passe-temps la création des couvertures de livres de mes romans préférés. Vous pouvez voir mes réalisations ici. Aussi, lorsque j’ai entendu parler de la publication de « L’Iconographe » aux éditions de la table ronde, je n’ai pas pu résister…

Mais de quoi est-il question ? De quoi s’agit ? Une fois n’est pas coutume, je vais reprendre le résumé de l’éditeur dans son intégralité avant de vous donner mon avis. « Quel est le livre de votre vie ? Imaginez-en la couverture rêvée. Cinquante illustrateurs ont accepté de jouer le jeu, et de réaliser la couverture du livre de leur choix. Pas n’importe quel livre : celui qu’ils ont toujours rêvé d’illustrer. Un livre qui les a profondément marqués. Leur livre de chevet – depuis l’enfance, l’adolescence, ou depuis une période plus récente. Celui qu’ils emporteraient sur une île déserte. Celui qu’ils ont relu deux, trois, quatre, cinq fois. Offert à maintes reprises – à moins qu’ils ne le chérissent en catimini, dans leur jardin secret. Le livre de leur vie, en somme. Un livre connu ou ignoré, d’un auteur célèbre ou obscur ; français ou étranger ; plutôt un roman, mais pas forcément. En complément de chaque illustration, nous avons aussi demandé à leurs auteurs d’expliquer pourquoi ils ont choisi ce texte, ce qu’il représente pour eux. Cinquante livres, cinquante auteurs réunis en un volume qui se présente comme une bibliothèque idéale et inattendue. » Forcément, l’idée ne pouvait que me plaire, car en plus d’être atypique, elle rejoint un de mes anciens passe-temps (que je devrais peut-être reprendre)… Attendais-je beaucoup trop de ce projet ? Je me suis permis de mettre en parallèle les titres illustrés dans le livre et chez moi.

compo1

Premièrement, le format du livre me plaît beaucoup, la couverture est rigide et les coins carrés de celle-ci, qui épousent la taille des pages intérieure, renforcent le côté atypique du projet. Deuxièmement, la couverture du livre est très réussie, elle est à la fois graphique, colorée, design, moderne (malgré son effet rétro), frappante (à cause du titre du livre qui prend presque tout l’espace vertical). Vous l’aurez compris, cette couverture de livre me plaît beaucoup, elle donne envie, mais c’est aussi l’une des plus intéressantes par rapport à toutes les autres que l’on découvre à l’intérieur. Et, c’est bien dommage. Cela me gêne un peu de critiquer le travail de ces graphistes, d’autant plus que je ne le suis pas, mais j’ai été un peu déçu par le contenu de ce livre. Par exemple, j’ai trouvé que la plupart des réalisations étaient beaucoup trop dessinées, pas assez graphiques, pas assez recherchées. Je ne sais pas si ce que je dis est très clair, mais moi je me comprends… De plus, au fur et à mesure des pages, j’ai eu la fâcheuse impression que toutes les couvertures de livres ont été créées par la même personne. Effectivement, le style de la plupart des réalisations se ressemble. Et, c’est bien dommage. Les créations ne sont pas mauvaises, mais trop ressemblantes (à quelques exceptions) et trop peu originales (à quelques exceptions). Je vais passer pour un prétentieux, mais quelques-unes de mes réalisations auraient pu faire partie de ce livre. Par exemple, la couverture du livre « Lolita », de Vladimir Nabokov, est belle, mais en même temps presque facile. Tous les artistes qui ont participé à ce livre sont talentueux, mais j’ai le sentiment que la plupart d’entre eux ne se sont pas trop cassé la tête. Je me demande si le projet n’aurait pas été plus intéressant s’il avait été confié à des artistes débutants et désireux de se faire connaître. D’ailleurs, j’aimerais bien avoir l’avis d’un graphiste sur ce livre, un graphiste extérieur au projet de préférence.

Qu’en pensez-vous ? Merci de m’avoir lu.

(26 commentaires)

  1. Difficile de juger… L’idée du livre est intéressante, c’est dommage si le résultat n’est pas à la hauteur. On sent une petite frustration chez toi 😉 Pourquoi ne te lancerais-tu pas dans une activité de graphiste ?
    Il m’a fallu un petit temps pour discerner ce que représente ta couverture du roman d’Henry Miller XD Au début je voyais un pissenlit avec ses petites graines qui volent…

    Aimé par 1 personne

  2. Livre intéressant. Je suis allée sur le site de l’éditeur avec l’espoir de pouvoir y feuilleter quelques pages (vu que c’est un livre avec illustrations), mais non. Donc il faut acheter les yeux fermés.
    Moi aussi j’aime bien tes couvertures ; comparées à celles du livre (et non, je ne te pommade pas le dos ^^), leur réalisation est très honorable. 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Celle du Lolita me plaît… Le personnage a un côté Botero. Reprend vite ta création de couverture… Figure toi que ce matin j’y pensais. Je pensais que tu avais arrêté ton activité graphique. J’aime bien l’idée…

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai complètement ignoré ton côté graphiste. Comme il m’arrive également d’acheter un livre uniquement pour sa couverture (ou alors de vendre une ancienne version pour en acheter une nouvelle, avouons-le tout de suite), j’aurais du mal à passer à côté de ton Miller ou Melville dans une librairie – je les trouve vraiment sublimes ! Ils auraient clairement leur place dans ce livre.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s