L’effroyable suicide de la rue de la Fidélité, de Ion Luca Caragiale

L’effroyable suicide de la rue de la Fidélité, de Ion Luca Caragiale (Héros-Limite) — ISBN-13 : 9782940358854 — 272 pages — 12 € — Genre : Vive les naïfs. ✮✮✮✮

luca

De temps en temps, il m’arrive de lire un auteur roumain, cela fait d’ailleurs quelque temps déjà que je n’en avais pas lu un. En fin de compte, je ne suis pas vraiment expert de la littérature roumaine, car (après vérification) je ne connais que cinq auteurs venant de ce pays, alors qu’il m’a semblé que c’était bien plus, mais les impressions, comme bien souvent, sont trompeuses…

Aujourd’hui, je vais vous parler du recueil de nouvelles : « L’effroyable suicide de la rue de la Fidélité », rédigé par Ion Luca Caragiale. Avant toute chose, voici quelques mots sur l’auteur. Ainsi, Ion Luca Caragiale est né en février 1852 dans la ville roumaine d’Haimanale (autrefois Principauté de Valachie), et meurt en juin 1912 à Berlin en Allemagne. Élu à titre posthume à l’académie romaine, Ion Luca Caragiale est considéré comme l’un des plus grands écrivains et dramaturges roumains. Cependant, Ion Luca Caragiale est, malgré tout, très peu traduit en français. Effectivement, à ma connaissance, en plus de ce recueil de nouvelles dont je vais parler aujourd’hui seul un autre texte d’Ion Luca Caragiale est disponible en français. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à aller lire Wikipédia. Venons-en au livre… Ainsi, l’effroyable suicide de la rue de la fidélité est un recueil de nouvelles et comme vous commencez à le savoir j’ai toujours du mal à parler de ce genre. Aussi, je risque de vous ennuyer un peu et je m’en excuse par avance, mais j’avais vraiment envie de vous parler de ce livre. Je commence par vous redonner la citation qu’utilise l’éditeur et qui est celle d’Eugène Ionesco, car elle résume très bien ce recueil : « La principale originalité de Caragiale, c’est que tous ces personnages sont des imbéciles ». Cette citation, ne signifie pas que les personnages de Caragiale sont des imbéciles, dans le sens fou, mais plutôt dans le sens naïf ou bien pleins de préjugés. Effectivement, dans la plupart des textes de ce recueil de nouvelles, les hommes et femmes que décrit Caragiale se retrouvent dans des situations improbables qui leur font croire, espérer des choses qui ne sont pas, et qui les poussent à prendre des décisions incongrues. Pour ne donner qu’un exemple, c’est le cas de ce couple qui a perdu le ticket gagnant du loto et qui croit savoir qui l’a trouvé et ce qu’il faut faire pour le récupérer, jusqu’à ce que…

Au-dehors, une petite pluie fine et glacée d’automne. Et les gouttes d’eau, dégoulinant des gouttières et tombant rythmiquement au fond d’un tonneau fêlé, placé là tout exprès, composaient une sorte d’hymne aux innombrables et bizarres significations. Bercées par les sons, les pensées de l’aubergiste se mirent à tourner en rond, d’abord très vite, puis peu à peu dessinèrent lentement des cercles de plus en plus larges, de plus en plus lentement, de plus en plus larges.

Ainsi, les textes regroupés dans ce petit recueil de nouvelles compte des œuvres diverses et variées, ironiques, violentes comme la première nouvelle, mais aussi satiriques, drôles, tristes… De plus, le style de l’auteur est concis et bref, d’ailleurs la plupart des histoires ne font que quelques pages, trois ou quatre, et pour les plus grandes cela peut aller jusqu’à une petite vingtaine de pages, mais il n’y en a pas beaucoup de telles. Enfin, ce recueil de nouvelles contient un essai ou plutôt une condamnation de la classe politique corrompue de l’époque. J’ai oublié d’en parler dans ma présentation, mais l’écrivain roumain a eu des positions politiques diverses et variées, mais visiblement aussi assez tranchées. C’est très incisif ! Si vous aimez les histoires qui parlent du quotidien dans un style bref et incisif, je vous conseille fortement ce recueil de nouvelles. Si vous souhaitez découvrir d’autres auteurs roumains, je peux vous conseiller Mircea Eliade, Max Blecher, Liviu Rebreanu, Emil Cioran. Je suis d’ailleurs ouvert à vos conseils…

Qu’en pensez-vous ? Merci de m’avoir lu.

(31 commentaires)

  1. J’en pense que tu connais bien plus d’auteurs roumains que, sans doute, la plupart d’entre nous (j’ai beau chercher, aucun nom ne me vient !), que ce recueil a un titre bien alléchant, et que ce que tu en dis fait bien envie !

    Aimé par 2 people

  2. Je ne connais que Mademoiselle Christine (lu il y a une éternité ) de Mircea Eliade, et là s’arrête ma connaissance des auteurs roumains.
    Je vais noter Ion Luca Caragiale, qui fera l’objet d’une découverte plus tard – d’autant que j’aime beaucoup le genre de la nouvelle.
    Merci !

    Aimé par 2 people

  3. Un auteur dont tous les héros sont des imbéciles, ça m’intrigue, et ta chronique est très alléchante, en plus j’aime bien les nouvelles courtes, les petites proses.
    Comme auteurs roumains, je connais Cioran et Tristan Tzara (pas vraiment sûre qu’il soit roumain d’ailleurs).

    Aimé par 2 people

  4. Bonsoir Goran,

    Grand merci d’avoir promu cet auteur sur votre blog. En tant que roumaine, cela me touche beaucoup.
    Si vous le permettez, je vais bientôt reblogger cet article sur notre site
    Mais j’ai besoin d’un peu de temps pour rédiger une petite introduction et fabriquer quelques photos.
    Et comme je travaille durant la journée je ne pourrais pas m’en occuper que le weekend.

    A très bientôt alors!
    Agréable soirée à vous Goran!

    Aimé par 1 personne

  5. L’imbécillité et l’absurdité caractérisent le monde moderne et ne fait que s’amplifier à mesure que la réalité devient plurielle, que les vérités se multiplient comme les valeurs…etc…rendant le monde insécuritaire et incompréhensible en même temps qu’il laisse entrevoir pour l’avenir au mieux de folles espérances…et ces auteurs finalement étaient des visionnaires. Je lirais volontiers cette nouvelle pour laquelle tu nous mets l’eau à la bouche.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s