Le petit rêve, de Tan Da

Le petit rêve, de Tan Da (Decrescenzo) — ISBN-13 : 9782367270562 — 139 pages — 15 € — Genre : Rêve ou réalité. ✮✮✮✮

tan-da

J’ai parfois des envies incontrôlables, un peu comme une envie folle de chips (trempés dans un pot de mayonnaise), sauf qu’ici il s’agit de littérature… Quelle est cette envie qui m’a passé par la tête ? Tout simplement découvrir un auteur vietnamien et de préférence un auteur classique, car comme vous commencez à le comprendre, j’ai une attirance vers la littérature classique.

Pour la petite histoire, je pensais que trouver un écrivain classique vietnamien traduit en français serait chose facile. Je ne sais pas pourquoi je pensais ceci, mais je me suis bien trompé, car je n’ai pas trouvé grand-chose. Mais, je ne sais peut-être plus m’y prendre… Cependant, j’ai eu beaucoup de chance, car « Le petit rêve » de Tan Da est un livre qui est sorti il y a très peu de temps, en avril 2017, dans une maison d’édition spécialisée dans la littérature coréenne au doux nom de « Decrescenzo ». Mais venons-en à l’essentiel, l’histoire du livre et mon avis. « Le petit rêve », de Tan Da, raconte l’histoire d’un homme qui fait un long voyage à travers le monde, le temps, la réalité et l’imaginaire, le rêve ou bien le monde éveillé… L’homme qui voyage, originaire d’Annam (c’était un protectorat chinois sur une partie du territoire formant aujourd’hui le Viêt Nam), va de pays en pays, de continent en continent, à la rencontre des gens, des cultures… Aussi, dans ce long voyage initiatique, il est question de paix, d’harmonie, d’un monde qui n’existe pas, d’un monde sans guerre, d’un monde qui n’est pas le nôtre, d’un rêve étrange. L’auteur en profite pour nous parler de culture, de littérature, mais aussi de ce que la France en territoire Annam peut apporter par sa présence. Voilà à quoi ressemble la première partie du livre, et qui, bien qu’étrange, se lit tel un roman traditionnel ou presque. La seconde partie du livre change de registre et nous voici plongés dans un univers encore plus étrange, séparé entre le monde d’en haut et celui d’en bas, séparé entre les mortelles et les immortelles. Dans cet endroit, on y rencontre de grands hommes, mais aussi de grands philosophes… Au final, on apprend, grâce à ce livre, l’histoire, la culture, mais aussi la géographie des différents pays visités. Il s’agit d’un roman qui est certes surprenant, mais aussi très instructif.

« Le temps se renouvelle chaque année à l’arrivée du printemps, la nature se renouvelle aussi chaque année avec le printemps, cent ans voient arriver cent printemps, mille ans voient arriver mille printemps, dix-mille ans voient arriver dix-mille Printemps et mille mille voient arriver mille mille printemps, dit Lê Trùng. Seul l’être humain voit filer les années et ses cheveux blanchir sans espoir de les voir reverdir ! C’est pour cela qu’en contemplant le spectacle de la nature, les anciens sentaient naître les émotions. Que ressentons-nous aujourd’hui, chers amis ?

Comme vous l’aurez probablement compris, « Le petit rêve », de Tan Da, est un court roman composé de deux grands rêves. Publié en 1916, le roman de l’auteur Tan Da est selon les mots de l’éditeur : « un objet étrange dans le paysage littéraire vietnamien ». Effectivement, le livre débute de manière assez surprenante avec de très courts chapitres qui ne sont quasiment pas liés. Puis, l’histoire se lance. L’écriture de Tan Da est très belle, elle est teintée de poésie, mais aussi de réflexion quasi philosophique. « Le petit rêve » est un livre plein de sagesse, composé de nombreuses phrases extrêmement belles, zen, des phrases qui portent à réfléchir. Le roman de Tan Da est vraiment d’une grande beauté même s’il peut sembler pas facile d’accès. Enfin, « Le petit rêve » est le premier livre traduit en français de Tan Da, mais j’espère qu’il ne sera pas le dernier. Je vous encourage vraiment à la découverte de ce surprenant et étrange roman vietnamien.

Qu’en pensez-vous ? Merci de m’avoir lu.

(10 commentaires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s