L’Art et l’histoire de la caricature, de Laurent Baridon et Martial Guédron

L’Art et l’histoire de la caricature, de Laurent Baridon et Martial Guédron (Citadelles & Mazenod) — ISBN-13 : 9782850886447 — 320 pages — 49 € — Genre : Déformation professionnelle. ✮✮✮✮

caricature

La caricature est malheureusement devenue un sujet d’actualité bien trop triste et morose. Aussi, tout le monde sait ou pense savoir ce que c’est, mais… D’ailleurs, pour que les choses soient claires, le livre commence par définir ce qu’est la caricature… Et que dit-il ?

Ainsi, comme me l’apprend le livre, l’étymologie du mot caricature, qui provient de l’italien « caricatura » et du latin « caricare », montre que ce mot veut dire « charger » au sens propre comme au sens figuré. Je poursuis en reprenant les mots de l’éditeur pour présenter son livre : « Cet ouvrage retrace l’histoire de la caricature entendue comme la déformation grotesque d’une personne par l’exagération voulue des traits caractéristiques de son visage ou des proportions de son corps. Ce mode d’expression remonte à l’Antiquité, mais c’est à la Renaissance que la caricature connaît son épanouissement ». Par conséquent, la caricature, c’est charger une personne ou bien un concept en déformant de manière grotesque les caractéristiques physiques et morales de ces derniers afin de dénoncer et moquer ladite personne ou bien ledit concept. Je ne sais pas si cette définition est bonne, mais c’est la mienne, c’est celle que j’ai comprise en lisant ce livre fort instructif et passionnant. Effectivement, « l’art et l’histoire de la caricature » est un ouvrage assez complet, extrêmement bien documenté et superbement illustré (comme toujours chez Citadelles & Mazenod). Le livre parle bien entendu des débuts de la caricature française au XVIIe siècle, mais aussi de la caricature anglaise du XVIIIe siècle, etc., etc. jusqu’à arriver à aujourd’hui. Tour à tour, la caricature dénonce, se moque, mais ne l’oublions pas, la caricature est aussi un outil de propagande. En temps de guerre, on moque l’ennemi, etc. Ainsi, tout le monde se sert de cet art, les gouvernements et les grands peintres comme Pablo Picasso ou bien Otto Dix et tant d’autres. Le livre aborde aussi les différentes techniques de production et de diffusion. Enfin, il est bien entendu question, dans ce très bel ouvrage, de la censure. Effectivement, de tout temps la caricature a été combattue par celui qui est montré du doigt. J’oublie le plus important, ce qui est souvent oublié et soigneusement ignoré et travesti, c’est que la caricature sert aussi à faire rire, elle est là pour faire rire tout en traitant parfois de sujets extrêmement sérieux.

caricature2

Alors, certes, certaines personnes trouveront plus ou moins drôle telle ou telle caricature, mais l’humour ne peut satisfaire tout le monde. Et si c’est ce qu’on essaie de faire n’est-ce pas là que naît aussi la censure ? Une censure qui ne dit pas son nom, mais une censure quand même… Je n’ai jamais compris l’argument de celui qui dit : « ce n’est pas drôle ». En effet, je trouve moi aussi certains sujets pas très drôles, mais ils font rire quelqu’un quelque part et si l’on s’interdit de rire de ceci ou bien de cela, ou est la fin ? Enfin, je m’éloigne un peu du sujet du livre, mais à peine.

caricature1

« Le dessinateur ne s’adresse plus seulement au lectorat habituel de son journal disent les auteurs. Son dessin peut passer devant les yeux d’une personne d’une autre culture fondée sur d’autres croyances (…) Conscients de la diffusion plus large des images en même temps que des possibilités accrues de leur manipulation par la technologie numérique, les journaux se sont assagis. »

Il est très difficile de résumer ce livre tant il est riche en informations et en illustrations, mais j’espère avoir réussi à attiser votre curiosité pour ce magnifique livre. J’ai vraiment beaucoup aimé, surtout la partie plus contemporaine, car elle est plus proche de nous et forcément… « L’art et l’histoire de la caricature » est un livre qui se feuillette, qui se découvre, qui se lit chronologiquement ou non, c’est un livre à haute teneur pédagogique.

Qu’en pensez-vous ?

(18 commentaires)

  1. Un livre qui m’a l’air effectivement très instructif et que je serais curieuse de feuilleter 🙂
    J’aime beaucoup les caricatures. Elles sont riches d’enseignements, à la fois sur le dessinateur, sur son sujet et sur l’époque dans laquelle elles s’inscrivent ! Moi qui voue un culte aux mots, je dois reconnaître que parfois une image en vaut mille.

    Aimé par 1 personne

  2. l’humour ne peut satisfaire tout le monde certes mais rire est bon pour la santé et le moral. Longue vie aux caricatures et aux caricaturistes! Chouette ce livre mais un peu cher mais il y a des illustrations. Bonne journée Goran

    Aimé par 1 personne

  3. Je pense que c’est un livre fort intructif… un peuple doit être capable de se moquer de lui-même. Les caricaturistes nous offrent une perception du réel pour nous faire réagir, rire et pourquoi pas nous amener à comprendre notre monde! Merci pour la référence.

    Aimé par 1 personne

  4. Rien de mieux qu’une bonne caricature qui arrive à saisir, en un dessin et avec légèreté, l’esprit d’un homme et d’un instinct. Mais c’est tellement difficile !

    Bonne idée que de parler de ce livre. Ça donne effectivement envie d’aller le regarder de plus près.

    Aimé par 1 personne

  5. C’est un livre que j’avais très envie de m’offrir et je pense que ta critique m’a convaincue. Au passage, j’aime beaucoup que tu donnes ton avis sur les choses, n’aie crainte de « t’éloigner » du sujet 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s