Sur la route

Me voici de retour sur la blogosphère après quelques semaines d’absence. Je commence en douceur en vous proposant une nouvelle couverture de livre. J’ai travaillé ici sur le titre d’un roman qui aura marqué plus d’une génération : « Sur la route » de Jack Kerouac. Qu’en pensez-vous ? Merci pour vos avis et remarques. Vous ai-je manqué ? Vous avez le droit de dire oui, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… Moi, vous m’avez manqué ! 🙂

a-b-c-12

Grille récapitulative

a-b-c-12bis

(28 commentaires)

  1. Franchement, je pensais que c’était une nouvelle édition du livre (vu qu’on parle pas mal de Kerouac avec l’expo Beat Generation à Beaubourg), et je la trouvais sympa, attirante cette couverture. Bon, hé, je te passe pas de la pommade parce que tu reviens et que je me suis dit trois ou quatre fois, « mais qu’est-ce qu’il fait, Goran ? il en prend de longues vacances !!! »… bon, bien sûr tu nous as manqué. Ta couverture, elle est bien dans le thème, un peu comme la présentation du manuscrit de Kerouac à l’expo, donc tu vois, tu es pile dedans : https://lebocalivre.files.wordpress.com/2016/09/bgkerouacmanuscrit.jpg

    Aimé par 1 personne

      1. Ah, enfin, tu parleras de quelque chose que je connais. Mes photos me disent que j’y suis allée le 29 juin. S’est-on croisé ? Je me suis contentée de mettre un montage photos sur facebook. Tu t’y connais certainement mieux que moi dans tous ces auteurs, j’ai hâte de lire ton article.

        Aimé par 1 personne

  2. Je ne l’ai pas lu moi-même mais ma fille cadette en parlait tout le temps pendant ses années lycée… C’était sa bible. Je comptais aller voir l’expo consacrée à la Beat génération cet été au centre Pompidou et je me suis laissée une fois de plus dépasser par le temps 🙁…

    Aimé par 1 personne

  3. Je n’ai lu que la version non retouchée par l’éditeur, celle sans ponctuation et où les vrais noms sont utilisés (Moriarty y est donc Neal Cassidy). Je trouve que cette version sans point ni virgule illustre parfaitement le roman qui avance à toute vitesse sans pause. C’est éreintant mais brillant.

    Aimé par 1 personne

  4. Couverture très réussie pour un roman que j’ai essayé de lire l’année dernière et qui m’a tellement déçue que je l’ai abandonné en cours de route (c’est le cas de le dire).
    Bien sûr que tes articles et ta gentillesse manquent forcément quand tu prends des vacances !
    Moi aussi je me suis faite rare depuis cet été, il faut quelquefois recharger les batteries !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s