Amour Noir, de Marie-Anne Bruch

Amour Noir, de Marie-Anne Bruch ✮✮✮✮

triptyque

Je te préfère au bonheur
comme je préfère
le rouge au rose
les impasses aux ruelles
et le tango à la farandole.

Je te préfère à l’espoir
comme je préfère
l’éclair à l’arc-en-ciel
le pavot à la marguerite
et le bâton à la carotte.

Je te préfère à la raison
comme je préfère
l’adolescence à l’enfance
Tantale à Sisyphe
et le désespoir à la résignation.

Je te préfère à la vie
comme je préfère
le noir au gris
la douleur à l’errance
et les vacheries aux singeries.

(11 commentaires)

  1. Je te préfère à la raison
    comme je préfère
    la brune à la blonde
    la triple à la double
    et la mousse à la platitude.

    Finalement, ce poème peut trouver tout un tas de déclinaisons 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s