Elégie, de Joseph Brodsky

Elégie, de Joseph Brodsky  ✮✮✮✮

aaa

Ma bonne amie, c’est bien toujours le même
bistrot, le même barbouillage aux murs,
les mêmes prix… Le vin est-il meilleur ?
Je ne crois pas. Non, ni meilleur ni pire.
Pas de progrès, et c’est très bien ainsi.


Seul le pilote de l’avion postal
picole, ange déchu.

Les violons
continuent de troubler, par habitude,
mon imagination.

À la fenêtre,
blancs comme la virginité, des toits.
Les cloches sonnent. Il fait déjà sombre.

Pourquoi as-tu menti ?

Pourquoi mon ouïe
ne sait plus distinguer la vérité
et le mensonge, veut des mots nouveaux,
sourds, étrangers, que tu ne connais pas
mais qui ne peuvent être prononcés
que par ta voix, comme avant…

(16 commentaires)

  1. Merci Goran pour ce rendez-vous régulier avec la poésie.Tu nous fais découvrir de beaux vers. Effectivement, la dernière strophe agit comme un couperet : ce serait la fin d’un amour, la fin d’une époque, que cela ne m’étonnerait pas !

    Aimé par 1 personne

  2. Je me permets de vous recommander chaleureusement aussi les « Vingt sonnets à Marie Stuart » de Brodsky dans l’édition « quadruple » des Doigts dans la Prose, permettant de comparer terme à terme le texte russe, la traduction anglaise revue par Brodsky et les deux traductions françaises, dont la toute dernière, celle d’André Markowicz. C’est vraiment un incroyable exercice pour tenter d’approcher / de comprendre ce que peut vouloir dire « traduire de la poésie » : https://charybde2.wordpress.com/2014/10/08/note-de-lecture-vingt-sonnets-a-marie-stuart-joseph-brodsky/

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s