Comme les boloss

Mon billet rédigé en m’inspirant de l’émission : « Les Boloss des belles lettres ».

wesh

Dernièrement, j’ai vu passer une vidéo de Jean Rochefort sur un des blogs que je suis, mais je ne me souviens plus duquel… Toujours est-il, que dans cette vidéo l’acteur français présente un classique littéraire en utilisant un langage argotique, celui de la banlieue d’aujourd’hui. En fait, il s’agit d’une émission qui passe sur France cinq et qui s’appelle : « Les Boloss des belles lettres ». Enfin, je ne sais pas si l’émission existe toujours, moi je viens tout juste de la découvrir. J’ai trouvé le concept drôle et je me suis dit : « pourquoi ne pas essayer ? » Voici une vidéo pour vous donner un petit aperçu :

Ainsi, j’ai décidé de parler d’un livre que j’ai déjà critiqué sur mon blog. Il s’agit du livre d’Antal Szerb : « Le voyageur et le clair de lune ». Par conséquent, vous allez pouvoir comparer les deux versions, mêmes si je ne dis pas tout à fait la même chose dans les deux critiques. J’espère que mon texte sera réussi…

Ce bookin, c’est l’histroire d’un bourge qui doit se maquer à une radasse encore plus friqué que lui. Le truc, c’est que la mifa du gars a un peu claqué tout le flouse et le gamin qui a bien profité de sa live doit maintenant stopper nette ses délires. Le fils à papa doit rattraper le coup pour son daron et son biz. Alors que franchement, ce mariage arrangé lui casse les yeuks au gamin. La bagouze au oide, c’est carrément pas son truc au gars. La meuf n’a pas compris l’entourloupe… mais bon, c’est abusé quand même. Enfin, voilà quoi, ça se fait pas, surtout que la gonzesse semble sympa.

L’histoire commence en Italie, c’est le début du voyage de noces. Et direct, il y a un truc qui cloche entre le gars et la nana. Ouais, mais quoi ? En gros, ils ne se comprennent pas alors bon à force, le type ne calcule plus sa meuf et elle pareille… Bah ouais quoi ! Sauf qu’ils sont partis carrément à Bab-el-Oued pour taper la discute et à la fin personne ne veut se foutre la honte en vidant son sac et son cœur.

Le mari est persuadé que sa wife est coincée du uc, sauf que la meuf elle demande que ça, mais n’ose pas le dire… Alors lui, qui se retrouve coincé en Italie, ne rêve que de se barrer au Burning Man. C’est carrément pas le même plan… Et franchement le Burning Man, moi aussi j’aimerais bien m’y barrer. Oups, désolé pour le hors sujet. Enfin, bref…

Un matin, le gars croise un vieux pote perdu de vue et ils se tapent des barres en repensant à leurs vieux délires. Finalement, le mari décide de se barrer sans sa wife pour se marrer comme avant avec ses potes. Comme il n’a pas une thune, il reste en Italie et s’incruste un peu partout et surtout gratos. La meuf tricarde se barre à panam. Et elle en profite un max, ce trouve presque un nouveau jules. Le gras, lui, un peu défait comme si il avait bédave en une soirée son stock de shit de la semaine, ne sait plus quoi faire. Sauf que zarma, c’est juste un hmar le gars.

Oulah, le bookin est vraiment génial car ça parle de cul et des délires entre potes…

Que pensez-vous de mon billet un peu décalé ? L’exercice était sympa, mais je ne pense pas recommencer… Sauf si vous en redemandez avec trente commentaires positifs. 🙂

(30 commentaires)

      1. zarma à vu son sens détourné car en arabe ça veut dire « c’est-à-dire » et c’est devenu une sorte d’exclamation comme « en fait » ou bien « putain » etc.

        Aimé par 1 personne

  1. Waouh, j’adore ! Cela m’a fait bien rire, bravo le décalage ! En plus, je suis une fan de Jean Rochefort…merci pour ce chouette moment.
    Alors par contre, je suis un peu frustrée : elle est où ta vidéo ? 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Intéressant comme concept et assez original! Je ne connaissais cette émission. Donc, merci pour le partage de la vidéo! Je ne vais pas m’essayer à faire ce type d’exercice avec notre joual national! Bravo pour avoir tenté l’expérience! Au plaisir de te relire avec ce type d’écrit!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s