Les retombées, de Jean-Pierre Andrevon

Les retombées, de Jean-Pierre Andrevon (LE PASSAGER CLANDESTIN) — ISBN-13 : 9782369350286 — 128 pages — 7 € — Genre : Boum. ✮✮✮✮

retombees

Pour ma dernière chronique de l’année, voici une critique de livre que j’ai rédigé il y a quelques mois sur le site libfly dans le cadre de La Voie des indés 2015.

Que se cache derrière le titre du livre ? Les retombées ? La couverture de l’ouvrage, qui montre la photo d’un nuage atomique après l’explosion de ladite bombe, laisse deviner le sujet du court roman de Jean-Pierre Andrevon. À peine cent pages ! Le résumé du livre, lui, est à la fois bien plus explicite, mais sans l’être complètement.

Et comme vous le verrez, si vous décidez de lire « Les retombées », il en est de même avec ce roman. De quoi s’agit-il ? Quelque chose est arrivé, comme le dit le résumé du livre présent sur le site de l’éditeur. Une explosion ? Peut-être ? Quoi qu’il en soit, je vous recommande de ne justement pas lire le résumé trop explicite à mon goût (surtout à cause d’une citation de Jean-Pierre Andrevon), et fort heureusement indisponible dans le quatrième de couverture qui se contente d’une phrase amplement suffisante à éveiller en nous la curiosité. Je vous la donne : « En 1979, Jean-Pierre Andrevon imagine un coin de France, le jour d’après ».

Ainsi, dans ce roman ou plutôt cette nouvelle d’anticipation, Jean-Pierre Andrevon décrit le jour d’après, dans un village français, d’un groupe de personnages à la fois inquiets et perdus. Ce sont des survivants ! Et nous survivons avec eux, car nous les suivons au plus près dans leur détresse entrecoupée de bribes d’espoir. De plus, nous nous inquiétons pour nos personnages, car comme eux nous espérons, espérons, espérons… Quoi ? D’obtenir des réponses, de comprendre, de savoir… Recueilli, par un groupe de militaires, notre groupe reprend enfin confiance… Un homme se souvient des camps de concentration de la Seconde Guerre mondiale. Et de nouveau, nous sommes perplexes. Peu à peu, les attentes laissent place à la peur. Jean-Pierre Andrevon rédige un texte sombre qui nous marque tout comme la crasse noire s’est incrustée jusqu’aux derniers pores de la peau des personnages de son livre. À la fois glacial et mystérieux, le livre de Jean-Pierre Andrevon n’en est pas moins prenant. Bien au contraire ! C’est bien ce mystère savamment distillé par Jean-Pierre Andrevon, alors que les réponses que l’on attend semblent arrivées, qui m’a beaucoup plus. Sans cesse rejeté dans l’inconnu, comme un bateau repoussé au loin (angoissant) par les vagues alors qu’on pense enfin être sauvé d’affaires.

Comme l’écrivait Jean-Pierre Andrevon (libération en 2011), la science-fiction ce n’est pas que la guerre des étoiles, mais aussi et surtout le présent qui regarde le futur et avec cette nouvelle (Les retombées) Jean-Pierre Andrevon répond parfaitement à cette définition. Par conséquent, si vous êtes intéressés par ce type de science-fiction, je ne peux que vous recommander ce livre. Et même dans le cas contraire… À la fin du texte, en plus d’une rapide biographie de l’auteur, les éditions (Le passager clandestin) ont eu l’excellente idée de rappeler en quelques pages le contexte historique dans lequel le livre a été publié. Pour conclure, je souhaiterais dire un mot sur la police de caractère choisi pour ce livre par les éditions (Le passager clandestin) que j’aime beaucoup.

Bonnes fêtes à toutes et à tous.

(11 commentaires)

  1. J’aime bien ce qu’a écrit Andrevon, pas tout plus les nouvelles que les romans, mais il a un style précis et clair, laissant beaucoup de place à l’imagination, à recommander (et celui là je ne l’ai pas lu en plus….). Bonnes fêtes à toi!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s